MBA CREW

Forum de potes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucie
Apprenti


Nombre de messages : 90
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   Mar 5 Sep - 17:47

Un super bouquin, très intéressant pour nous jeunes deplomés d'école de commerce, vraiment je vous le recommande. Pour les plus fainéants, il y a le site qui retrace le voyage dont s'inspire le bouquin :
http://www.80hommes.com/
Lisez-le, qu'on en reparle c'est vraiment instructif!

Extrait de la 4ème de couverture :
"Imaginez un monde …

Où une banque permet aux trois quarts de ses clients de se sortir de l'extrême pauvreté tout en étant parfaitement rentable...

Où un hôpital soigne gratuitement 2 patients sur 3 et fait des bénéfices...

Où les agriculteurs se passent de produits chimiques tout en augmentant leurs rendements…

Où les emballages des produits que vous consommez sont biodégradables et nourrissent la terre au lieu de la polluer...

Où un entrepreneur de textile qui refuse les délocalisations parvient à doubler son chiffre d’affaires tous les ans tout en payant ses employés deux fois le salaire minimum...

Ce monde existe.

Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux, jeunes diplômés de grandes écoles, l’ont exploré. Ce livre est le fruit d’une aventure : « le Tour du Monde en 80 Hommes » qui a cherché à médiatiser des entrepreneurs exceptionnels. Qu’ils soient architectes, chirurgiens, agriculteurs, banquiers ou chimistes, les hommes et les femmes présentés dans cet ouvrage ont réinventé leur métier. Loin du fatalisme ambiant, ils ont tenté de construire le monde auquel ils rêvaient au lieu de subir celui qui existe.
Ces 80 histoires d'hommes et de femmes prouvent que les initiatives de développement durable ne sont pas des lubies d'écolos babas mais des entreprises qui marchent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu
Maître es MBACrew
Mathieu

Nombre de messages : 352
Age : 35
Localisation : Chicago
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   Mar 5 Sep - 23:25

Le problème c'est que "faire du profit" c'est bien beau, mais la nature humaine veut que l'on ne se contente pas de cela, mais plutot de "faire plus de profits" que le voisin.

A petite echelle, quand il s'agit de 3-4 cas isolés ca marche, mais a l'échelle superieure si tu monte une banque qui sort les gens de la pauvreté je dirai que c'est cool, mais que si je veux investir dans des actions j'irai vers la banque qui me rapportera le plus.

Et si il s'agit juste de doubler les salaires, les prix vont augmenter en correlation, money is neutral in the long run, ca créera juste de l'inflation

Je suis vraiment sceptique sur ce genre d'idées, le capitalisme actuel est loin d'etre parfait mais ses variantes ethiques ont a mon avis mal evalué les problemes de grande echelle.

Tu peux devellopper un de ces exemples par hasard, histoire de voire jusqu'ou ils ont poussé le raisonnement?

Et puis bon
Citation :
Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux, jeunes diplômés de grandes écoles, l’ont exploré. Ce livre est le fruit d’une aventure : « le Tour du Monde en 80 Hommes » qui a cherché à médiatiser des entrepreneurs exceptionnels.
Jeunes diplomés, c'est pas comme si les mecs avaient vraiment de l'experience ou un prix nobel pour appuyer leur raisonnement

Jospeph Stiglitz - la Grande désillusion, est aussi critique mais au moins le mec il a un prix nobel (2001) et est l'ex patron du FMI et conseiller de Clinton. Il a des vues critiques sur le capitalisme mais sans etre utopique. Superbe bouquin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Apprenti


Nombre de messages : 90
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   Mer 6 Sep - 19:18

J'ai commencé une réposne toute à l'heure mais j'ai du partir à un rdv, je suis degoutée tout s'est effacé, la grosse flemme de tout réécrire! Mais bon...

Donc pour répondre dans l'ordre, d'abord tu abordes la microfinance apparemment. Là il s'agit seulement d'apporter des services financiers simples, surtout épargne et crédit, aux pauvres. Ces derniers, en l'absence de banques offrant des services adaptés à leur besoin, ont toujours utilisés des moyens de crédit ou d'épargne informel, à des taux exhorbitants (mais vraiment exhorbitants quoi). Les instituts de microfinance, véritables banques des pauvres, s'adressent à ce gros marché qui est en demande. Cela permet à des petits vendeurs de fruits par exemple, d'avoir un fond de roulement plus important et des intérêts plus faibles, d'où de plus gros bénéfices. En ce qui concerne ce que ca va changer au niveau de l'inflation, je n'ai encore rien lu sur le sujet, et je ne suis pas une pro de l'économie, mais il est vrai que ça peut être intéressant d'anticiper des mécanismes, ou d'observer les résultats sur place...

Ces IMF arrivent à être bénéficiaires en payant leurs employés de la même manière que des institutions financière banales. Maintenant, même s il se peut que les profits soient moindres, il y a aussi de plus en plus de gens qui cherchent à investir dans des causes rentables et socialement responsables. C'est une tendance lourde et là aussi il y a une réelle demande à laquelle répondent ces fonds d'investissement.

Ca c'est pour la microfinance, après tu as d'autres exemples (79 en tout), genre un Mac Donald de la cataracte, un médecin en Inde qui a augmenté la "productivité" des opérations de la cataracte (maladie qui rend aveugle) ce qui a permis de financer les trois quart des opérations par le dernier quart payé par les personnes aisées. Ce qui est marrant c'est que ces derniers ne rechignent pas à pays (on ne vérifie mm pas le niveau de vie des personnes opérées pour savoir si on les facture ou pas), ils ont juste l'avantage en payant de ne pas faire la queue, et de payer pour un système auquel ils croient.

Sinon il y a un exemple en agriculture. Celui là est très marrant puisque l'initiateur n'a rien d'un écolo, c'est juste un mec allergique au pesticide qui en avait marre de devoir bosser dans ses serres en combi toute la journée. Du coup ol a trouvé la parade contre les moucherons : la bonne vieille coccinelle! Et après il a trouvé plein d'autres especes d'insectes prédateurs. Voyant le succès que cela pouvait avoir, il a commencé à commercialisé ses boites d'insectes aux autres agriculteurs de son pays (la Hollande). Du coup aujourd'hui ses deux fils sont à la tête d'une entreprise de 240 employés qui a réalisé un CA de 40 millions d'euros en 2002...

Voilà, il y a d'autres exemples, on en reparle, faut que je finisse le livre, ainsi qu'un ouvrage sur la microfinance, je pourrais peut-être te répondre sur la question de l'inflation!

Ah si un dernier truc, les deux jeunes mecs, ils ont effectivement peu d'expérience, par contre les 80 hommes et femmes qu'ils ont rencontrés, pour la plupart en ont énormément. Le gars de la microfinance Muhamad Yunus en né au Bengale dans un milieu modeste, a réussi à obtenir une bourse pour étudier aux States où il a ensuite enseigné l'économie pdt 7 ans (Université du Colorado). Ensuite il rentre au Bangladesh à l'indépendance, et enseigne là aussi, puis il a décidé d'agir en apportant l'accès à un petit capital aux plus pauvres.

Bon c'est un peu le bordel mais voilà, et autre truc, c'est pas du tout utopique ce bouquin, ca décrit juste des entrepreneurs qui ont crée des entreprises qui existent, et qui font des profits tout en étant écologiquement et socialement responsables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu
Maître es MBACrew
Mathieu

Nombre de messages : 352
Age : 35
Localisation : Chicago
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   Mer 6 Sep - 20:23

Tant que ca reste marginal ca peut marcher des projets ethiquement corrects, mais a grande echelle non seulement je doute que ca marche, mais en plus je pense que c'est pas dans l'interet de la société que ca marche.

Citation :
Donc pour répondre dans l'ordre, d'abord tu abordes la microfinance apparemment. Là il s'agit seulement d'apporter des services financiers simples, surtout épargne et crédit, aux pauvres. Ces derniers, en l'absence de banques offrant des services adaptés à leur besoin, ont toujours utilisés des moyens de crédit ou d'épargne informel, à des taux exhorbitants (mais vraiment exhorbitants quoi). Les instituts de microfinance, véritables banques des pauvres, s'adressent à ce gros marché qui est en demande. Cela permet à des petits vendeurs de fruits par exemple, d'avoir un fond de roulement plus important et des intérêts plus faibles, d'où de plus gros bénéfices. En ce qui concerne ce que ca va changer au niveau de l'inflation, je n'ai encore rien lu sur le sujet, et je ne suis pas une pro de l'économie, mais il est vrai que ça peut être intéressant d'anticiper des mécanismes, ou d'observer les résultats sur place...

La microfinance c'est cool pour le community banking, mais si des mastondontes comme citigroup ou Paribas n'etais pas là pour financer les gros projet on aurait pas d'avions, de voiture, d'internet et autres projets qui ont necessité des investissements monstrueux.

Sur le long terme, un modèle que ne vise pas au profit maximum est voué a l'échec, par exemple

- Bank Cool et Bank Evil se partagent un marché
Bank Cool est cool et prete au pauvres a faibles taux et fais peu de profits
Bank Evil est focalisé sur profit max, et fais plus de profits....

- Bank Evil se dit qu'elle ferait bien encore un peu plus de profit l'an prochain pour faire plaisir aux associés, du coup elle va augmenter ses salaires grace a ses plus gros profits pour attirer les meilleurs banquiers et mettre la pression sur Bank Cool qui lui prends des cibles faciles avec les pauvres. Ou alors elle utilise ses plus gros profits pour vendre des services a perte sur le court terme, juste le temps qu'il faut pour couler la bank Cool.

Je pense que t'as raison sur le fait que c'est pas utopique, c'est réalisable, mais faut juste savoir que c'est faisable a petite echelle, a grande echelle on est deja dans le systeme capitaliste et ses principes sont contraires a la logique de ces cas exceptionnels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Apprenti


Nombre de messages : 90
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   Sam 9 Sep - 2:20

C'est clair que tu vas pas utiliser un institut de microfinance pour financer la colonisation de Mars, une centrale nucléaire ou e financement d'une (autre) énergie alternative!

Ce n'est pas le but... Après, pour l'instant, la microfinance s'applique juste à apporter un service à un marché énorme en terme de nombre de gens , donc pour l'instant c'est banque plutot cool, et banque plutot sympa (mettons un peu de nuance tout de même), banque plutot cool va offrir des services adaptés aux favelas de Rio, et banque plutot sympa va offrir ses services aux villages d'agriculteurs de fin fond du Cambodge...

Ca s'est vachement développé ces dernières années, mais il reste toujours énormément de pauvres qui n'ont accès à aucun organisme financier. Donc d'ici là il y a de la marge, et après on pourra commencer la compétition entre banque plutôt cool et banque plutôt sympa, qui deviendront probablement moins cools et moins sympas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu
Maître es MBACrew
Mathieu

Nombre de messages : 352
Age : 35
Localisation : Chicago
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   Sam 9 Sep - 16:03

La version a mi chemin dont tu parles (plutot cool et plutot sympa commence a se faire concurrence) existe ici sous forme de community banking.

Tu as des banques qui prete aux immigrants illegaux ou qui servent les quartiers defavorisés a des termes avantageux

Les gens qu'ils aident sont tellement heureux de cette aide qu'il payent toujours la banque en premier (un americain normal paie le cable, l'essence, l'Internet, et ensuite l'emprunt immobilier) ce qui fait que des credits a risque deviennent en fait plutot stables.

C'est un phenomene interressant sur lequel se sont penché bcp d'etudes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouquin : 80 Hommes pour chenger le monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terraria, ou le Minecraft like avec plus de trucs
» nouveau fournisseur pour l'autre monde
» Besoin d'aides pour customiser une aile volante GI JOE
» [Illustrator] Aide pour les rivières
» Screen - Pour le meilleur... et pour le pire :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MBA CREW :: La mare à Crapauds du MBA :: Musiques, vidéos, Ciné, etc ...-
Sauter vers: